Les Canadiens méritent un système électoral équitable où chaque vote compte et où la voix de chacun est toujours entendue. Voilà pourquoi les deux tiers des Canadiens ont voté pour une réforme électorale à la dernière élection. Toutefois, Justin Trudeau a brisé cette promesse en disant : « C’était à moi de prendre la décision ». Nous pensons qu’il se trompe.

Nous croyons que c’est plutôt à vous de décider.

Il est encore temps de corriger la situation. En mai, le NPD va soumettre un ultime vote au Parlement afin de rendre possible la représentation proportionnelle pour la prochaine élection. Aidons M. Trudeau à tenir sa promesse.

Dites aux députés libéraux : Tenez votre promesse et votez OUI à la réforme électorale avant l’échéance de mai.

Dites aux députés libéraux : Tenez votre promesse et votez OUI à la réforme électorale avant l’échéance de mai.

Le système électoral désuet du Canada donne souvent 100 % du pouvoir à un parti avec moins de 40 % des votes, ce qui fait que des millions de Canadiens sont mal représentés.

En 2015, les deux tiers des Canadiens ont voté pour une réforme électorale. Depuis, le Parlement a tenu des consultations publiques et a effectué une tournée d’enquête nationale.

La réponse était claire. Près de 90 % des témoignages d’experts et du public demandaient un système électoral proportionnel dans lequel le nombre de sièges qu’un parti obtient correspond à sa part des suffrages.

Un système proportionnel et équitable fait en sorte que chaque vote compte. Le « vote stratégique » n’a plus sa raison d’être — vous pouvez alors voter pour ce que vous voulez, plutôt que contre ce que vous ne voulez pas.

Toutefois, les libéraux ont brisé leur promesse et se refusent maintenant à tout changement. Le système électoral actuel leur a donné 100 % du pouvoir avec seulement 39 % des votes, et ils veulent que ça reste comme ça. C’est du cynisme politique, mais il peut en être autrement.

Vous pouvez aider à convaincre des députés libéraux de tenir leur promesse et de voter OUI à la réforme électorale avant l’échéance de mai. Nous pouvons gagner ce vote!

Il reste un dernier vote sur la réforme électorale au Parlement avant l’échéance du mois de mai. Après cela, il pourrait être trop tard pour mettre en place un nouveau système électoral à temps pour les prochaines élections.

Ce printemps, les députés vont voter sur l’acceptation des recommandations de la tournée de consultation pancanadienne, parmi lesquelles se trouve la tenue d’un référendum par le gouvernement pour permettre aux Canadiens de choisir entre le système électoral actuel et un système proportionnel.

Nous avons seulement besoin que 20 députés libéraux tiennent leur promesse et votent OUI à la réforme électorale.